• LE HAMAC

    LE HAMAC

     

     

     

     

    LE HAMAC

     Tu entends soudain le silence   

    Le chant des cigales s’est tu

    Sur ton hamac tu te balances

    Et sous un voile ton corps nu

     

    L’arrosage automatique

    Te rafraîchit de gouttes d’eau

    Dans ce paysage idyllique

    La nuit se pose sur ta peau

     

    Là sous les étoiles

    Loin de notre nid

    Il suffit d’un voile

    Pour abri.

     

    Le vent te frôle

    Tu frissonnes

    Tu t’abandonnes

    Sous le voile

    D’un air frivole

    Je m’approche

    Je te décroche

    Te dévoile

     

    Là sous les étoiles

    Cette douce nuit

    Nous prend dans sa toile

    Pour abri

     

    Nous rompons soudain le silence

    Par  nos caresses nos baisers

    Entremêlés nos corps balancent

    Se consumant sans s’apaiser

     

    L’arrosage automatique

    Nous  rafraîchit de gouttes d’eau

    Dans ce paysage idyllique

    Nous nous grisons de petits mots

     

    Là sous les étoiles

    Loin de notre nid

    Il suffit d’un voile

    Pour abri

     

    Amour tactile

    Douce fièvre

    Tu es orfèvre

    M’ensorcelles

    Désir fébrile

    Tu m’emportes

    Me transportes

    Sur tes ailes

     

    Là sous les étoiles

    Cette douce nuit

    Nous prend dans sa toile

    Pour abri

     

    Là sous les étoiles

    Cette douce nuit

    Nous prend dans sa toile

    Pour abri

     

    Ce sont les étoiles

    Notre ciel de lit

    Plus besoin de voile

    Pour abri

    Ce sont les étoiles

    Notre ciel de lit

    Plus besoin de voile

    Pour abri.

     Paroles   Marie-Noëlle RINAUDO

    Musique  Lucien NEBOIT     

    Chanson extraite du CD : Marino... Ailes Déployées

    Enregistré à la SACEM    

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 9 Mai 2016 à 16:09

    Ma foi, ça se laisse écouter

    J'aime beaucoup

    Bisous et bravo à tous

    2
    Dimanche 3 Juillet 2016 à 20:09

    C'est une chanson du CD que tu avais dû déjà entendre, mais ça me fait plaisir que tu la redécouvres grâce à eklablog, et que tu aimes bien.

    gros bisous

    Marino L

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :