• AILLEURS

     

     

    AILLEURS

    Je traîne dans les rues

    Sans trop savoir que faire

    Les poches et les mains nues

    Je quitte mon boulot

    Du travail j’en veux plus

    Tout ceci m’indiffère

    Le bureau connais plus

    Ce ne sont que lambeaux

    Dans ces pays lointains

    Où la vie est un rêve

    Suffit de prendre un train

    Et partir pour ailleurs 

    De mes nuits d’ aujourd’hui

    Je veux faire une trêve

    Car trop grand est l’ennui

    J’en ai marre des râleurs

    Je traîne dans les rues

    Sans trop savoir que faire

    Les poches et les mains nues

    Faut trouver le repos

    Dis-moi comment fais-tu

    Pour supporter la rage

    Pouvoir être têtu

    Au point de résister

    À l’envie de partir

    De quitter ces orages

    Qui ne font qu’envahir

    Et pourrir nos cités

    Je traîne dans les rues

    Avec mon vague à l’âme

    Je ne sais où se ruent

    Tous ces gens qui se pressent

    J’imagine la houle

    Que le bonheur réclame

    La chaleur de la foule

    Je ressens leur tristesse

    J’irai vers mon ailleurs

    Mes rêves de voyages

    Pour vaincre ma torpeur

    Et sortir de ma cage

    Je traîne dans les rues

    Je traîne dans les rues

    Je traîne dans les rues

     

    Musique Jean-Marie DJIBEDJIAN

    Paroles Marie-Noëlle PICHARDIE Alias MARINO L

    Chanson déclarée à la SACEM

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 5 Janvier à 20:58

    Superbe !

    Bravo Marie-Noëlle

    Gros bisous

      • Lundi 7 Janvier à 11:48

        merci pour ta fidélité et ton amitié Pat

        bisous

        Marino

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :