•  

     

     

    Le silence de la nuit

    Réveille mes peurs d’enfant

    Pas feutrés et vent maudit

    Sous la couette je t’attends

     

    Le tic tac de la pendule

    Égrène le temps qui passe

    Au dehors des branches hurlent

    Mes vieux fantômes me glacent

     

    Film d’horreur

    Cinéma

    N’aie pas peur

    Rendors toi

     

    Le silence est obsédant

    Il vous impose sa loi

    Si la parole est d’argent

    Je me parle à haute voix

     

    Je déclame et monologue

    Jeu de scène en vers ou prose

    En l’absence de dialogue

    Ce silence est virtuose

     

    Écran noir

    Brouhaha

    Je vais boire

    Un déca

     

     

    La télé en fond sonore

    J’entends ton éclat de rire

    Enfin se pointe l’aurore

    Tu es rentré je respire

     

    Écran blanc

    La fiesta

    J’me détends

    Dans tes bras

     

    Écran blanc

    La fiesta

    J’me détends

    Dans tes bras

     

    Paroles : Marie-Noëlle PICHARDIE

    Musique : Michel VERON  alias MINOREV

     

    Chanson déclarée à la SACEM

     


    8 commentaires
  •  LA PASSION DES ARTISTES




    une chanson que j'interpréte
    qui fait partie de mon spectacle " Vies croisées "

    LA PASSION DES ARTISTES

    Nous vous offrons
    Un coin d’espoir
    Quelques étoiles
    Un arc-en-ciel
    Une chanson

    Nous partageons
    Nos répertoires
    Une grand-voile

    Vers le soleil
    Et des frissons

    Par Passion nous les Artistes
    Magiciens et danseurs

    Chanteurs et humoristes
    Déposons notre cœur 
    Devant vous

    Devant nous

    Devant vous

    Devant nous

     

    Nous vous offrons

    Un grand panier

    Plein de paillettes
    En tourbillons

    Nous partageons

    Sous les lumières 
    De cette fête 
    Notre affection

    Par passion nous les Artistes
    Magiciens et danseurs

    Chanteurs et humoristes
    Apportons du bonheur 
    Devant vous

    Devant nous

    Devant vous

    Devant nous

     

    Par passion nous les Artistes
    Magiciens et danseurs

    Chanteurs et humoristes
    Déposons notre cœur 
    Devant vous

    Devant nous

    Devant vous

    Devant nous

    Par passion nous les Artistes
    Magiciens et danseurs

    Chanteurs et humoristes
    Apportons du bonheur

    Devant vous

    Devant nous

    Devant vous

    Devant nous

    Devant vous

    Devant nous

    Devant vous

    Devant nous

    … … …

    musique  Michel VERON, alias MINOREV

     

    paroles   Marie-Noëlle et Bernard PICHARDIE
    chanson déposée à la SACEM


    6 commentaires
  •  

    Cette vidéo, amateur,  est extraite de mon spectacle "Vies Croisées", prise le 14 janvier 2017 Aux Accates, à Marseille


    4 commentaires
  • UNE VIEILLE DAME

     

     

    UNE VIEILLE DAME 

    Une très vieille dame marche péniblement
    Sur un trottoir humide, traînant une valise
    Au contenu si lourd qu’elle marque souvent
    Des arrêts sans souffler, craignant que l’on ne dise

    Sa vie tient à un fil, et quel que soit le temps 
    Passé sur son parcours, elle semble fragile
    Et son regard craintif aborde les passants
    Les presse vainement de questions inutiles

    Où se dirige t’elle, seule dans le néant
    Des êtres égarés, dans la jungle morbide 
    Des hommes et des femmes, tels des robots vivants
    Prisonniers volontaires de ce monde stupide

    Quels sont les souvenirs qu’elle garde avec soin ?
    Lettres de ses amants ou amours en rupture,
    Des instants de bonheur, une vie de chagrin
    Des photos de famille, celles que l’on capture.

    Où court-elle apeurée, tremblante et en sueur ?
    L’ombre d’éternité très calmement s’attarde
    A voir la vieille dame chercher une lueur
    De vie et de recours : elle fuit la camarde

    La vieille dame glisse et tombe inanimée,
    Sans dire un au revoir, la mort l’a emportée.

    Paroles Marie-Noëlle RINAUDO
     

    Musique  Alain VIGREUX 

     

    Chanson déposée à la SACEM 

     


    6 commentaires
  •  

    Une chanson  (vidéo amateur) extraite de mon spectacle "Vies Croisées"


    2 commentaires
  • VENDANGE

     

    un texte à la recherche d’une musique


    VENDANGE



    Juste après l’orage

    Arrive le beau temps

    Le ciel rose et mauve

    Redevient tout bleu

     

    Pour les amants sages

    Il  est encore temps

    D’un ébat guimauve

    Tout flamme et tout feu

     

    Un petit oiseau

    Posé sur sa branche

    Sifflote  tout haut

    Surveillant nos hanches

     

    Cachés dans les vignes

    Tu peux m’effeuiller

    Faire la vendange

    Goûter mes raisins

     

    Ne restons pas dignes

    Tu dois m’effleurer

    Laisser sous ma frange

    La trace de tes mains

     

    Le petit oiseau

    Caché par la branche

    Ne pipe plus mot

    Hésite et se penche

     

    ( Pont musical)

     

    Le petit oiseau

    Caché par la branche

    Ne pipe plus mot

    Hésite et se penche

     

    Pour dire je t’aime

    Aucune parole

    Les gestes suffisent

    Pour preuve d’amour

     

    À même la terre

    Nos corps qui s’affolent

    S’embrasent et s’unissent

    Sans autre recours

     

    L’oiseau très discret

    Quitte alors sa branche

    Gardant le secret

    De notre vendange

     

    Cachés dans les vignes

    De notre voisin

    Nous sommes indignes

    Mangeons le raisin

     

    L’oiseau très discret

    A quitté sa branche

    Gardant le secret

    De notre vendange


    paroles  Marie-Noëlle RINAUDO
    texte déposé

     


    2 commentaires
  • LE HAMAC

     

     

     

     

    LE HAMAC

     Tu entends soudain le silence   

    Le chant des cigales s’est tu

    Sur ton hamac tu te balances

    Et sous un voile ton corps nu

     

    L’arrosage automatique

    Te rafraîchit de gouttes d’eau

    Dans ce paysage idyllique

    La nuit se pose sur ta peau

     

    Là sous les étoiles

    Loin de notre nid

    Il suffit d’un voile

    Pour abri.

     

    Le vent te frôle

    Tu frissonnes

    Tu t’abandonnes

    Sous le voile

    D’un air frivole

    Je m’approche

    Je te décroche

    Te dévoile

     

    Là sous les étoiles

    Cette douce nuit

    Nous prend dans sa toile

    Pour abri

     

    Nous rompons soudain le silence

    Par  nos caresses nos baisers

    Entremêlés nos corps balancent

    Se consumant sans s’apaiser

     

    L’arrosage automatique

    Nous  rafraîchit de gouttes d’eau

    Dans ce paysage idyllique

    Nous nous grisons de petits mots

     

    Là sous les étoiles

    Loin de notre nid

    Il suffit d’un voile

    Pour abri

     

    Amour tactile

    Douce fièvre

    Tu es orfèvre

    M’ensorcelles

    Désir fébrile

    Tu m’emportes

    Me transportes

    Sur tes ailes

     

    Là sous les étoiles

    Cette douce nuit

    Nous prend dans sa toile

    Pour abri

     

    Là sous les étoiles

    Cette douce nuit

    Nous prend dans sa toile

    Pour abri

     

    Ce sont les étoiles

    Notre ciel de lit

    Plus besoin de voile

    Pour abri

    Ce sont les étoiles

    Notre ciel de lit

    Plus besoin de voile

    Pour abri.

     Paroles   Marie-Noëlle RINAUDO

    Musique  Lucien NEBOIT     

    Chanson extraite du CD : Marino... Ailes Déployées

    Enregistré à la SACEM    

     

     


    2 commentaires
  •  

     

    MON OASIS

    Larmes de feu larmes de sang

    Sans toi je ne suis qu’un volcan

    Eteint au milieu des cendres

    Noyant ma vie à t’attendre

     

    Tu es partie dans la pénombre

    Un triste soir d’été

    Ne me laissant que ton ombre

    Planant à mes côtés

    Et je respir’ ton parfum d’ambre

    Arpentant le silence

    Je vois partout dans cette chambre

    Traces de ta présence

    Oasis dans mon désert

    Tu étais mon univers

     

    Larmes de feu larmes de sang

    Sans toi je ne suis qu’un volcan

    Eteint au milieu des cendres

    Noyant ma vie à t’attendre

     

    Je savourais ces instants

    Où nos lèvres se retrouvent

    Je goûtais tes petits seins blancs

    Je te picorais toi ma louve

    J’entends encor ton rire clair

    Exhaler une part de mystère

     

    Je me souviens hier encore

    Sur cette plage isolée

    Etendus sur le sable d’or

    Nos deux corps emmêlés

    Nous partions pour une aventure

    Celle du paradis des sens

    En espérant que cela dure

    Ephémère  récompense

    Oasis dans mon désert

    Tu étais mon univers

     

    J’accrocherais aux étoiles

    Mille rubans d’arc en ciel

    Si tu soulevais le voile

    De ton absence si cruelle

    J’ouvrirais tout grand mes bras

    Pour que tu t’y réfugies

    Nous nous blottirions sous les draps

    J’oublierais  ma nostalgie

    Si j’entendais ton rire clair

    Mon amour écoute ma prière

     

    Larmes de feu larmes de sang

    Sans toi je ne suis qu’un volcan

    Eteint au milieu des cendres

    Noyant ma vie à t’attendre

     

    J’accrocherais aux étoiles

    Mille rubans d’arc en ciel

    Si tu soulevais le voile

    De ton absence si cruelle

     

    J’ouvrirais tout grand mes bras

    Guetterai le bruit de tes pas

    Je gouterai tes seins si blancs

    Nous nous aimerons très longtemps

     

    Car sans toi je ne suis qu’un volcan

    Eteint au milieu des cendres

    Noyant ma vie à t’attendre

    Noyant ma vie à t’attendre

    À t’attendre

    Musique   PHILOCASTER
    Paroles  Marie-Noëlle RINAUDO

    chanson déposée à la SACEM

     


    5 commentaires
  • MON MARI, MON AMANT, MON AMI

     

     

    MON MARI, MON AMANT, MON AMI

     

    De l’ami à l’amant

    De l’amant au mari

    Du mari à l’ami

    Je vais de l’un à l’autre

     

    Quand l’amant me délaisse

    Je retrouve l’ami

    Dans son petit deux-pièces

     

    Si l’ami m’abandonne

    À côté du mari

    Je ris et je fredonne

     

    Mon mari s’évapore

    Voici que mon amant

    Me joue du coeur à corps

     

    De l’ami à l’amant

    De l’amant au mari

    Du mari à l’ami

    Je vais de porte en porte

     

    De l’ami à l’amant

    De l’amant au mari

    Du mari à l’ami

    Je vais de l’un à l’autre



    Quand l’amant m’indiffère
    Je visite l’ami
    Et son sourire offert

    Si l’ami me remballe

    Tout près de mon mari

    Je redeviens cigale

     

    Mon mari en voyage

    Je poursuis mon amant

    Dessous mon ciel de rage

     

    De l’ami à l’amant

    De l’amant au mari

    Du mari à l’ami

    Je vais de porte en porte

     

    musique   Laurent PIGEAULT

    paroles   Bernard PICHARDIE

    Chanson déposée à la SACEM

     

     


    8 commentaires
  •  

    JE T'AIMERAI

     

     

     

    Une vidéo amateur extraite de mon spectacle "Vies Croisées",  le 08 novembre 2014 au Théâtre Les 3Act, à Marseille

     

    Pardon pour le son imparfait.........

     

     

     

     


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires